Accidents de la route : forte hausse de la mortalité en mars

Frontalzusammenstoß

256 personnes ont perdu la vie en mars 2014 dans des accidents de la route. Ce chiffre alarmant représente une hausse de 28 % par rapport au mois de mars de l’année dernière, soit 56 personnes de plus.

Dans le même temps, les accidents corporels ont connu une augmentation de 16,5 % et le nombre de personnes hospitalisées suite à un accident de la route a crû de 27,5 %, soit 451 personnes de plus.

L’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) avance deux explications : en mars 2013, la météo avait été marquée par la neige et le froid tandis qu’en mars dernier elle a été « particulièrement clémente ». A cela, il faut ajouter une baisse sensible des carburants. Ces deux facteurs auraient encouragé les français à rouler davantage.

Ces chiffres préoccupants sont aussi « le fait d’accidents particulièrement graves qui ont endeuillé certaines régions ».

Pour la Sécurité Routière, « ce décrochage doit servir d’alerte à tous » mais, « malgré ces circonstances exceptionnellement dramatiques », l’ONISR rappelle que, sur les 12 derniers mois, la mortalité routière est en baisse de 6,3 %.

Pour les autorités, les contrôles routiers sont une arme efficace pour inciter les conducteurs à la prudence.

Malheureusement, force est de constater que la tendance s’est poursuivie en avril avec une augmentation de 8,1 % de la mortalité routière.